Infos pratiques

  Appelez-nous !
01 41 14 30 90
  Contactez-nous !
  Trouvez votre cabinet DBF
  Outils pratiques
  Rejoignez-nous

Réformes des retraites, êtes-vous impacté ?

La fusion des régimes AGIRC-ARRCO est entrée en vigueur au 1er Janvier 2019. Elle instaure une « petite » nouveauté : la mise en place d’un coefficient de solidarité. Il est important de préciser qu’il ne s’agit pas de la première réforme du régime de la retraite et elle ne sera certainement pas la dernière… De nouveaux changements sont également prévus courant de l’année…

Que change la fusion des régimes AGIRC ARRCO ? 

La fusion des régimes AGIRC ARRCO unifie les cotisation pour les personnels Cadres et Non-Cadres.

Tout d’abord, voici un rappel qui vous permet d’identifier les organismes qui sont concernés par la fusion :

- L’ARRCO est la caisse de retraite pour les régimes complémentaires de tous les salariés

- L’AGIRC est celle qui gère celle des cadres uniquement.

Donc un salarié non-cadre cotise à l’ARRCO, un cadre cotise au DEUX. Cette fusion impacte donc nécessairement tous les affiliés salariés.

La fusion de ces organismes a été mise place par le gouvernement afin de notamment retrouver un équilibre budgétaire. Désormais, si vous êtes nés à partir du 1er janvier 1957, vous serez soumis au dispositif du coefficient de solidarité au moment de votre départ en retraite.

Le coefficient de solidarité

Qu’est-ce que le coefficient de solidarité ?

Il s’applique à tous les départs en retraite dés le 1er Janvier 2019 pour les personnes nées à partir du 1er Janvier 1957. Cette « petite » nouveauté de 2019 a un impact sur votre pension selon le moment de votre départ en retraite.

Votre pension peut désormais être minorée ou majorée : le coefficient de solidarité peut engendrer une perte de 10% sur votre pension de retraite pendant 3 années comme un gain pouvant monter jusqu’à 30% pendant une année.

Ainsi, il conviendra de mesurer l'impact que ce dispositif peut avoir sur votre projet de retraite et déterminer à quel moment, pour vous, il sera le plus avantageux de prendre votre retraite.

Quel est l'impact sur votre pension ?

Pour résumer simplement :

- Si vous partez à la retraite l’année de votre taux plein : - 10 % sur vos pensions annuelles pendant 3 ans

- Si vous partez à la retraite l’année suivante : pas de malus… mais pas de bonus non plus

- Si vous partez à la retraite deux ans après : + 10 % pendant une année

- Si vous partez à la retraite trois ans après : + 20 % pendant une année

- Si vous partez à la retraite quatre ans après : + 30 % pendant une année

Quel serait le meilleur moment pour prendre sa retraite ?

Mais est-ce vraiment intéressant d’atteindre le bonus ? Est-ce si catastrophique de prendre le malus ?

Savez-vous vraiment quand vous atteindrez votre le plein ?

Avez-vous lu votre relevé de carrière ? Est-il complet ?

Connaissez-vous votre position face aux régimes de faveur ?

Peut-on bénéficier d’une transition entre période travail et retraite ?

Autant de questions sur lesquelles nous pouvons vous accompagner… Il est primordial d’anticiper pour cotiser de la manière la plus performante et adapter les outils facultatifs à vos objectifs et à votre situation personnelle.

Pour toutes vos questions et projets, faîtes-vous rappeler par un gestionnaire de patrimoine :

 

captcha